4 visiteur(s) et 0 membre(s) en ligne.
Inscrivez-vous en cliquant ici
Google
 A propos de...


 Infos de connexion

Bonjour, Anonyme
Pseudo :
Mot de Passe:
PerduInscription

Membre(s):
Aujourd'hui : 0
Hier : 0
Total : 661

Actuellement :
Visiteur(s) : 4
Membre(s) : 0

 Partenaires

[Tous les Partenaires]



[Devenir Partenaire]



Accueil Le forum Les pages aquariophiles Les articles Soumettre un article Liens   Aide

Débutant en eau de mer

(3282 mots dans ce texte )  -   lu : 53846 Fois     Page Spéciale pour impression

1 / Choix du bac et du matériel :

Pour votre premier aquarium, la facilité serait d'acheter un bac prêt à être utilisé car il possède déjà tout le matériel adéquat à son volume (Filtre, pompe, chauffage ...) mais, contrairement à l'eau douce, il y aura quelques achats supplémentaires à prévoir. La première étape est le choix du bac, il existe toute une gamme de matières et formes différentes (Verre collé, moulé, classique, cylindrique, bois, résine de polyester ...) le verre collé est le plus fréquent et le plus recommandé en eau de mer, les aquariums avec des garnitures en acier ou en aluminium sont à éviter ici à cause de la corrosion provoquée par l'eau salée. On aurait tendance à penser que pour débuter, il vaut mieux un bac de faible volume, FAUX, plus le volume est petit, plus l'équilibre est dur à atteindre et à garder, le minimum serait le standard de 200 litres. 250 à 350 litres est parfait pour débuter. 
Ensuite vous devrez l'équiper avec le matériel adéquat. Pour le chauffage, on compte 1 watt/litre d'eau, choisissez de préférence un thermoplongeur cliquez là car ils sont très simples à utiliser et très répandus. Ensuite vient l'éclairage, la puissance sera surtout en fonction de la taille de votre bac (Si vous envisagez de mettre des coraux durs, les HQI seront obligatoires, 60 à 75 watts en HQI pour 100 litres, mais en fait, c'est surtout de la profondeur du bac qu'il faut tenir compte) En supplément des HQI, installez un néon actinique (à dominante très bleue, au spectre bénéfique pour les coraux), le plus simple est le tube fluorescent (Néon) mais uniquement pour les bacs Fish-only (Que des poissons). La durée d'éclairage sera de 10 à 12h/jour. Vous pouvez aussi ajouter une pompe à air, pas très indispensable mais conseillée au début car elle facilite l'oxygénation nécessaire à l'oxydation des déchets,  elle a aussi l'avantage de faire remonter l'eau qui stagne au fond, ou vous avez aussi la possibilité de mettre un venturi. Le venturi est un petit conique placé à la sortie d'une pompe à eau relié par un tuyau "à air" à l'atmosphère, sous l'effet de refoulement, l'air est aspiré et mélangé à l'eau en pression, ce qui fait de très nombreuses et petites bulles. En supplément à l'eau douce, il vous faudra ici un écumeur, avec un débit en fonction du volume de votre bac, n'ayez pas peur de prendre un écumeur surdimensionné. Puis pour finir avec l'équipement de base, le plus important est le filtre, le choix des filtres est très vaste, le plus simple pour l'entretien reste le filtre à décantation, il est aussi très efficace, évitez les filtres sous gravier car ils se colmatent (Se bouchent) trop vite. Pour les débits de filtration, il faut compter 10 fois le volume du bac en une heure, donc, pour fournir un tel débit, il est souvent recommandé de rajouter une deuxième décantation ou un filtre extérieur. L'eau doit être bien brassée, ce qui implique parfois l'apport de pompe à eau supplémentaire pour le brassage dans le bac, mettez surtout une crépine, voir avec une mousse afin d'éviter à un poisson d'être aspiré par cette pompe (Si vous possédez deux décantations avec deux pompes dans chacun, le brassage suffira).  

2 / L'emplacement :

L'emplacement de votre aquarium doit être pensé en premier, car une fois remplit, il devient pratiquement impossible à déplacer. Pour un bon emplacement, votre aquarium doit se trouver dans un endroit calme (Évitez les couloirs et entrées de pièces, afin de ne pas stresser les poissons par vos passages fréquents), et surtout ne le placez pas dans un endroit ensoleillé car la lumière du soleil sur les vitres du bac apportera une prolifération d'algue qui serait très dure, voir impossible à se débarrasser. Assurez-vous aussi d'avoir une prise de courrant (Avec terre) à proximité mais attention aux chutes d'eaux possibles sur celle-ci. Votre aquarium doit aussi être mis en valeur, donc dans un endroit bien visible. Pour les très grands bacs, assurez-vous aussi que votre sol puisse le supporter, car un aquarium pèse en moyenne 1,5 fois son  volume (ex : Un bac de 300 litres pèse environ 450kg).

3 / Le support :

Beaucoup d'aquariums sont vendus avec leurs propres meubles (Ou support) mais il se peut que vous ayez un bac sans celui-ci, donc vous devrez trouver un meuble pour l'installer. La surface du meuble doit être égale ou supérieure à la surface de l'aquarium, aucune partie doit se trouver au-dessus du vide. Pour votre meuble, rappelez-vous que le poids de l'aquarium n'est pas négligeable, donc, il doit être capable de le supporter. Dans la mesure du possible, évitez les pieds de trop petites sections, et pour un aquarium supérieur à 1m60, le support doit avoir au moins 6 pieds. Une fois l'emplacement et le support prêts, assurez vous que la surface soit parfaitement de niveau, puis placez entre le support et l'aquarium une plaque de polystyrène de deux ou trois centimètres ou plusieurs plaques de cartons afin d'absorber les micros défauts, (Car un grain de sable entre les deux et c'est la cassure assurée).

4 / Le nettoyage du bac :

L'aquarium doit être nettoyé avant d'être rempli, faites-le avec une éponge (neuve) à l'eau tiède (pas de détergents). Nettoyez bien chaque partie du bac et veillez à ce que la vitre de derrière (contre le mur) soit très propre car le nettoyage de celle-ci sera par la suite impossible, mettez à ce moment là un décor de fond ou un caisson à l'extérieur de la vitre (image de fond en feuille plastifiée vendu dans les commerces aquariophiles). Il est recommandé, surtout pour les aquariums construits par un amateur de vérifier son étanchéité en le remplissant une première fois pendant 24h, puis le vider après avoir bien contrôlé qu'aucune fuite n'est présente avant de  procéder à l'installation.

5 / Mise en place de l'équipement :

Avant de commencer le remplissage, il faut installer tout l'équipement, si vous avez un filtre à décantation, introduisez-y le thermoplongeur du coté de l'arrivé d'eau, (si vous n'avez pas ce genre de filtre,) sinon collez le thermoplongeur à l'aide des ventouses contre la face arrière si possible dans la direction du courant qu'effectuera vos pompes à eau (Le verre du thermoplongeur ne doit être ni en contact avec le sol, ni avec la vitre). Ensuite, équipez vos filtres de masses filtrantes, il existe beaucoup de type de matériaux filtrants, n'hésitez pas à cumuler plusieurs couches différentes, par exemple : De la mousse bleue "mousse de polyester" + de la céramique (appelée coquillette à cause de sa forme) + de la ouate de perlon (mousse blanche fine que vous placerez à l'entrée du filtre). La ouate de perlon doit être étirée et passée sous l'eau bouillante avant d'être installée, vous pouvez aussi trouver chez des bons vendeurs aquariophiles du "sable biochimique" de filtration qui à l'utilité de maintenir le PH à un niveau élevé, ce qui ajoute une filtration chimique à votre système de filtration mécanique et biologique. Pour les filtres extérieurs, branchez les tuyaux (essayez de bien distancer l'entrée et la sortie du filtre dans le bac). Pour les filtres à décantation, insérez la ou les pompes de refoulement dans le compartiment de sortie. Mettez le tuyau de la pompe à air au fond du bac (Sous la futur couche de sable de corail) et faites le tenir grâce aux ventouses prévues à cet effet (Attention de mettre suffisamment de ventouses, car un tuyau qui remonte à la surface du sol sans arrêt, c'est visible et très pénible de re-dissimuler par la suite) Prévoyez l'emplacement de cette pompe pour dissimuler le tuyau au maximum. A la sortie du tuyau, vous devrez mettre un bulleur (il en existe en céramique, en bois ...) et si votre pompe se trouve sous l'aquarium ou même plus bas que le niveau de l'eau, vous devrez mettre un anti-siphon à la sortie de cette pompe pour éviter qu'en cas de coupure de courant, l'eau revienne dans la pompe. En eau de mer, ce genre de diffuseur d'air à des inconvénients, si vous couvrez le fond de pierres vivantes, les bulles seront prisonnière dans les pierres et sortiront par masse, puis aussi à cause du fort courant que vous aurez, la diffusion des bulles risque d'être très irrégulière dans leurs directions (Un grand remous en surface provoqué par une ou deux pompes à eau remplace largement la pompe à air car ce ne sont  pas les bulles qui oxygènent l'eau, mais le courant qu'elles provoquent). Puis pour finir, installez un thermomètre d'aquariophile de façon à toujours bien lire la température qui sera de 25° à 27°c.

6 / Le sol :

Pour votre aquarium marin, le choix du sol est plus simple car il existe le sable de corail, avantageux dans tous les regards, esthétiques, aide au maintien du PH, assez léger et pas compact. Calculez la quantité à acheter en volume (Largeur x hauteur x Longueur), Vous obtiendrez le volume en litre en calculant les cotes en centimètre et en divisant le total par 1000. Si vous construisez un bac récifal, 1 à 2 centimètres de hauteur suffira, sinon, calculez pour une hauteur de 5 à 7 centimètres. Il existe aussi le sable blanc mais je vous le déconseille car il raye très facilement les vitres lors des nettoyages et il est aussi trop compact. Avant d'introduire votre sable de corail, vous devez le laver, pour ce faire, remplissez un seau de 1/3 de gravier et mélangez-le sous le flot du robinet, jusqu'a ce que l'eau soit claire, passez tout le sable de corail de cette façon.

7 / Remplissage :

Une fois le sable de corail lavé, étalez-le au fond de l'aquarium. Vous pouvez maintenant le remplir avec une eau que vous aurez préparée afin d'obtenir une eau de mer à la salinité voulue. La grande moyenne des eaux de mer est de l'ordre de 33,3 grammes de sel par litre pour avoir une densité de 1022 à 1024. (Choisissez un sel sans nitrates et sans phosphates contenant un apport d'élément tel calcium, oligo-éléments, vitamines, et neutralisant (Additif neutralisant les métaux lourds excédentaires comme le cuivre ou le plomb). Mélangez le sel à l'eau dans un seau et versez dans le bac seulement après avoir bien dissous le sel. Si vous envisagez de mettre les pierres vivantes directement à la suite du remplissage, alors mettez une eau à la température définitive soit 25 à 27°c. Sinon, la température n'a pas d'importance à cet instant. Une fois le bac plein, quand tout est fini pour le moment, branchez tous les appareils électriques. (Éclairage, filtres, écumeurs, chauffage...).

8 / Installez le décor :

Le décor sert d'une part pour l'aspect esthétique qu'aura votre bac, d’autre part pour fixer les coraux et certaines algues genre "Caulerpa", pour servir de refuges aux poissons, cacher tout le matériel visible, tel que thermoplongeur, filtre intérieur, câble ... Le décors quasi-indispensable est un décors en pierres vivantes, ces pierres ont énormément d'avantages et jouent un rôle important dans l'écosystème. Elles abritent des bactéries anaérobies capables de transformer les nitrates en azote gazeux, elles sont aussi d'excellents supports pour fixer les coraux, et elles se couvriront de coralline (Algues calcaires roses qui empêchent le dépôt d'algues) sur celles-ci, ce qui aide à garder un bac propre. Si vous réalisez un empilement, faites bien attention qu'il soit stable et ne s'éboule pas. La quantité de pierres vivantes doit être de l'ordre de un kilogramme pour dix litres d'eau minimum (L'idéal est 3 kg/10 litres). Vous avez aussi tout un choix de décors dans les magasins aquariophiles, libre à vous de laisser exercer votre esprit créatif. Un empilement de pierres vivantes jusqu'au niveau de l'eau supérieur est du plus bel effet. Ces pierres sont relativement chères, il faut compter entre 10 et 14 euros par Kilo. Lorsque vous installez les pierres, la température de l'eau doit être à sa température définitive, au risque de tuer tous les organismes.

9 / Plantation :

Cette étape est facultative car en aquariophilie marine, très peu de "plantes" (En fait là, il s'agit d'algues) sont disponibles, leur usage n'est pourtant pas à négliger car elles absorbent les nitrates et les phosphates (C'est pour cette raison qu'on les surnomme "les pompes à nitrates"). Elles peuvent aussi servir d'appoint alimentaire aux poissons herbivores ou même omnivores (Les poissons-chirurgiens s'en régalent), puis pour finir, elles apportent une touche de vert sur la coralline rose (Très joli contraste). Ne faites cependant pas un aquarium marin qui ressemble à un bac hollandais car les algues genres "caulerpa proliféra" libèrent des substances dans l'eau qui agissent aussi sur les coraux, mais ces effets sont encore très mal connus, donc, quelques algues seulement seront installées. 

10 / Période ou s'effectue le cycle vital :

Une fois votre bac remplit, il va falloir être patient, pendant ce temps, je vous invite à lire cette page qui vous sera utile, elle concerne tous les éléments qui sont à connaître en aquariophilie, et notamment l'article "le cycle de l'azote" qui devrait faire partie de la bible aquariophile. Pour connaître la valeur de tel ou tels éléments (NO2, PH ...) il existe des tests colorimétriques, prêts à l'emploi, vous devrez remplir un petit récipient d'eau du bac et ensuite ajouter des gouttes du produit de test dans cette eau, suivant la couleur obtenue et en comparaison avec la couleur de l'échelle étalon livrée avec, vous pourrez connaître exactement la valeur de votre eau. A savoir le plus important, le test de nitrite N02, c'est de lui que dépendra l'attente avant d'ajouter vos poissons, il n'y a pas de délai fixé, ça peut aller de 20 à 60 jours en eau de mer, je conseil de faire le test tous les deux jours et ce, dès le 10eme jour de la mise en eau. Dans un premier temps, le test indiquera 0mg/l, c'est normal, au bout de 10 jours le cycle ne peut pas être fini, il n'est même sûrement pas commencé, en testant tous les deux jours, arrivera un moment ou vous vous apercevrez que la couleur "jaune = 0" que vous obtenez habituellement commencera à virer au rose, c'est le début du cycle, à partir de là, faites un test tous les jours, de jours en jours, vous verrez la valeur augmenter, puis le test passera même au rouge vif, puis de jour en jour redescendra jusqu'à 0, le test aura alors la couleur jaune, et votre cycle de l'azote sera en route, mais attention, très fragile au début et vite déséquilibré. Pour les tests à avoir, la base est d'avoir un test de PH qui doit être maintenu vers 8,5 et il vous faudra aussi un test NO2 (nitrites) toujours à 0, un de nitrates NO3 à maintenir le plus bas possible (le 0 est très rare et très dur à obtenir) et un test de calcium (Ca) à maintenir entre 400 et 450 mg/l, ceux-ci sont indispensables, avoir aussi le test de KH (dureté carbonatée) et de PO4 (phosphate) et NH3 (ammonium) ne peut être que mieux. 
NB: Le KH est le ° allemand, il doit être de 8 à 10, ce qui correspond de 15 à 18° THCa soit ° Français. Attention donc à la traduction des tests.

11 / Vos premiers poissons :

Votre test de nitrite N02 donne une couleur jaune, parfait, ceci indique une valeur de 0mg/l, vous pouvez acheter vos premiers poissons, pas trop car l'aquarium est tout juste équilibré et il est encore fragile, le choix des poissons dépend que de vous, de vos goûts, votre détaillant vous guidera sur les espèces compatibles (ex : Pas de poissons-papillons avec des coraux, et très souvent pas deux mêmes espèces ensembles dans le même bac) N'envisagez peut-être pas trop les chelmon rostratus (Très appréciés des aquariophiles marins) pour commencer, attendez quelque temps pour ce magnifique poisson.

12 / Introduisez vos premiers poissons :

Il faut suivre une règle lors de l'introduction des poissons et invertébrés dans l'aquarium car ils sont très sensibles aux chocs thermiques ainsi qu'aux chocs osmotiques. Laissez tremper le sac où sont réunis vos poissons dans l'aquarium. Après 10mn, prenez un verre d'eau de votre aquarium et versez-le dans le sac, 10 mn plus tard, un deuxième puis encore 10 mn pour un troisième verre et 5mn après, alors que la température et les caractéristiques de l'eau du sac sont quasi-identiques à celle du bac, vous pouvez lâcher vos pensionnaires, pêchez les dans le sac avec une épuisette. Ne mettez pas l'eau du sac dans l'aquarium,  n'attrapez pas les poissons dans le sac avec les mains car vous enlèveriez la couche de mucus qui les protège ou vous subiriez les aspects urticants de certains invertébrés. (Attention avec la manipulation des poissons genre 'Acanthuridés, Scorpénidés, balistes... pouvant affliger de sérieuses blessures, souvent même venimeuses).

13 / La nourriture :

Distribuez chaque soir la nourriture, Mettez-en peu, et attendez que tout soit mangé avant d'en remettre, RIEN ne doit tomber au fond, si vous avez des poissons de fond, comme les corydoras, il existe de la nourriture qui leur est adaptée, et ne faites pas l'erreur de 90% des aquariophiles débutants : n'en mettez pas trop! Vous trouverez ici les différentes nourritures possibles. Faites jeûner vos poissons un jour par semaine, c'est important pour eux, et pour l'équilibre de l'aquarium. Mais n'oubliez pas, même s'ils vous supplient, même s'ils vous font les yeux doux derrière la vitre, ne craquez pas, et dites-vous que dans la nature, ils sont loin d'être aussi bien nourris. Les poissons marins demandent très souvent une nourriture vivante lors de l'acclimatation, ils ne sont pas friands des paillettes, vous devrez donc envisager d'avoir une nourriture congelée en permanence, (Mais cela dépend beaucoup des espèces). 
   Il faut prévoir à l'avance si votre bac va recevoir des coraux, car les espèces de poissons que vous choisirez diffèreront suivant votre bac une fois fini.

14 / L'entretien :

L'entretien est une phase obligatoire, chaque semaine "phase1", contrôlez la température, enlevez les déchets visibles, nettoyez l'écumeur. Chaque quinzaine "phase2", changez la ouate de perlon du filtre, nettoyez les vitres, changez 25% du volume d'eau (l'eau que vous rajoutez dans le bac doit avoir exactement la même température) + phase1, testez ensuite les différents paramètres de l'eau, la densité surtout après un changement d'eau. Chaque mois, "phase3" faites la phase1 + la phase2 + nettoyage du filtre, (comme vous avez plusieurs éléments dans le filtre "hors ouate qui est changée tous les 15 jours" lavez la moitié des éléments, l'autre moitié sera lavée le mois prochain) ou si vous possédez deux filtres, faites un filtre complet en intercalant de filtre chaque mois (Si vous avez un fish-only, vous pouvez nettoyer un filtre chaque quinzaine). Ne lavez jamais tout le filtre d'un coup, vous entraveriez le cycle de l'azote car le filtre abrite un nombre important de bactéries dénitrifiante. Tous les 3 mois "phase4", elle comprend la phase1, phase2, phase3 + vérification des appareils électriques comme le rotor des pompes à eau, nettoyage des tubes néons, HQI, etc... 

15 / Les apports :

Chaque semaine, vous devrez ajouter du strontium, des éléments trace. Chaque quinzaine, faites un apport de bactéries. Pour les quantités, referez-vous au dosage suivant le constructeur. Le calcium sera ajouté suivant les tests que vous obtiendrez pour garder une valeur comprise entre 400 et 450 mg/l. Pour augmenter le TAC, c'est ici.
 




Retour à la sous-rubrique :
  • Démarrer un bac

  •  Autres publications de la sous-rubrique :
     Photo aléatoire


    Photos de Chanel - Aquarium de Granville
    Aquarium de Granville (50)

     Petites annonces

    Il y a annonce(s)
    Recherche
    Vends
    Donne
    Echange

     Sondage


    Comment avez-vous connu Aquarium Hall ? ..... Précisions bienvenues en commentaire !
     Je suis là depuis le début (merci Planète ;)
     Par un moteur de recherche (hmm oui mais encore, lequel ??)
     J'ai suivi un lien aperçu sur un autre site
     Pur hasard !!! Mais bon, il y avait de la lumière alors je suis entré
     Heuuuu erreur d'aiguillage ?? En fait, je ne sais pas ce que je fais là...
     ...Autre ??? (rendez-vous en commentaire :-)

      Results, Résultats


    • Votes : 454
    • Commentaire(s) : 2

     Activité du Site

    Pages vues depuis 16/05/2006 : 7 461 803
    • Nb. de Membres : 661
    • Nb. d'Articles : 43
    • Nb. de Forums : 23
    • Nb. de Sujets : 6
    • Nb. de Critiques : 0

    Top 10  Statistiques


      Records audience


    Aujourd'hui :
    29 connecté(s) à 02:28.

    Ce mois ci :
    54 connecté(s) le 20 à 17:47.

    Cette année :
    54 connecté(s) le 20/10 à 17:47.

    Absolu :
    68 connecté(s) le 25/8/2017 à 01:35.

    Référencement Webmasters & Annuaire Internet - annuaire gratuit
    Site construit avec NPDS sous GNU/GPL license.
    Les commentaires sont sous la responsabilité de ceux qui les ont publiés. Merci de lire les règles du forum
    Contactez l'administrateur. © aquarium-hall.com